La face cachée de la pauvreté, des histoires à raconter

new-piktochart_30668969

La pauvreté affecte tous les Néo-Brunswickois que ce soit directement ou indirectement. Les personnes qui vivent dans la pauvreté, en particulier les bénéficiaires de l’aide sociale doivent surmonter de nombreux blocages à leur qualité de vie. La face cachée de la pauvreté, des histoires à raconter fera la lumière sur l’impact qu’ont ces obstacles.

Les stagiaires du baccalauréat en travail social de l’Université St-Thomas, Andrew Daniels, Emma Kilpatrick, Natalia Martinez and Taylor Newman en collaboration avec le bureau de circonscription du député David Coon organisent une rencontre afin de faire connaître les différentes formes que prend la pauvreté entretenue par le gouvernement. Le concept de pauvreté entretenue par le gouvernement renvoie au cycle de la pauvreté dans lequel les personnes vulnérables doivent augmenter leur vulnérabilité pour obtenir de l’aide gouvernementale.

L’organisation de cette rencontre a pour but d’informer le public au sujet des effets de la Politique sur le revenu des ménages qui rend les personnes qui partagent un appartement inadmissibles aux prestations d’aide sociale et au fait que la prestation mensuelle pour les adultes célibataires se limite à 537$. L’élimination de la Politique sur le revenu des ménages et l’augmentation des prestations pour ateindre un niveau de revenu de subsistance sont visées.

La face cachée de la pauvreté, des histoires à raconter a lieu le vendredi 15 juin au Wellness Centre de l’Association multiculturelle de Fredericton au 28 rue Saunders. La table ronde regroupant des représentants du Front commun pour la justice sociale du Comité SUN (Supportive Housing Network) et de la corporation d’habitation Skigin-Elnoog aura lieu à compter de 11H jusqu’à 13H et sera suivie d’un barbecue gratuit de 13H à 14H. Tous et toutes sont invités.